Quel est le rôle d’une carte mère ?

Actuellement, tout le monde a son propre ordinateur. Que ce soit un ordinateur portable ou du bureau, son élément constitutif crucial est la carte mère. Comme son nom l’indique, une carte mère ou motherboard en anglais est une carte ou un socle qui permet de faire connecter tout l’ensemble des composants ou éléments nécessaires au bon fonctionnement d’un ordinateur. Quel est son rôle ? Quels sont ses principaux composants ?

Qu’est-ce qu’une carte mère ?

Tous les périphériques ont leurs propres composants électroniques bien sophistiqués pour être fonctionnel. La carte mère PC est considérée comme une unité motrice de l’ordinateur. Cette dernière est un socle en circuit imprimé qui possède tous les composants électroniques nécessaires pour démarrer un ordinateur. Elle contient plusieurs types d’élément embarqué. Autrement dit, ce sont des éléments déjà intégrés préalablement sur le circuit imprimé. Elle veille principalement au traitement des données via le processeur. Il est important de noter qu’une carte mère n’est pas compatible avec n’importe quelle marque de processeur. Chaque marque possède des modèles spécifiques de la carte mère et du processeur.

Quel est le rôle d’une carte mère ?

La carte mère joue un rôle incontournable, notamment sur la mise en marche et le fonctionnement du processeur. Elle veille au fonctionnement d’un ordinateur, centralise et traite les commandes échangées entre le processeur et le PC. Elle est, en quelque sorte, un socle ou un support dont tous les périphériques viennent se brancher.

Les principaux composants intégrés dans une carte mère 

La carte mère PC contient des éléments intégrés qui assurent son bon fonctionnement. Le chipset, par exemple, est un circuit électronique permettant de coordonner les programmes entre les composants du PC (le processeur, la mémoire vive et la mémoire cache). Il y a aussi ce qu’on appelle l’horloge qui se travaille notamment avec la pile du CMOS. L’horloge d’un ordinateur est en fait une sorte de cristal qui synchronise les signaux du système. Le nombre d’impulsions émis par le cristal définit la fréquence de l’horloge. La pile, quant à elle, alimente le circuit appelé CMOS pour conserver les informations. Le BIOS, c’est un système basique qui assure l’interface d’entrée et sortie entre la carte mère et le système d’exploitation. Il est stocké dans la mémoire morte ou la ROM. Le support de processeur est un emplacement conçu pour recevoir le microprocesseur. La carte mère possède aussi des connecteurs de mémoire ou la RAM, des connecteurs d’extension ou le slots et finalement des connecteurs d’entrée-sortie tel que le port USB, la souris, etc.

Quels sont les objectifs de la mise en place d’une solution PIM ?
Quel logiciel choisir pour récupérer des données supprimées sur disque dur ?